Aller au contenu principal
Le tribunal de police de Bruxelles se prononce sur Buizingen.

Le tribunal de police de Bruxelles se prononce sur Buizingen

Près de 10 ans après la catastrophe ferroviaire de Buizingen, le tribunal de police de Bruxelles a rendu son verdict. La catastrophe ferroviaire a coûté la vie à dix-neuf personnes. Ce jugement n’apaisera jamais la douleur des familles et des survivants mais il est un grand pas en avant dans la procédure judiciaire.

Une journée noire pour les chemins de fer

 Le 15 février 2010 est l'un des jours les plus sombres de l'histoire ferroviaire belge. A 8h28, ce lundi-là, le train P CR E3678 Louvain - Braine-le-Comte entre en collision presque frontale avec le train IC E1707 Quiévrain - Liège-Guillemins. L'accident coûte la vie à 19 personnes, dont le conducteur du train IC. Au moins 310 personnes sont blessées dont 11 grièvement.

Arrêt du 3 décembre 2019  

Le tribunal de police de Bruxelles a prononcé aujourd'hui une simple déclaration de culpabilité pour le conducteur du train. La SNCB perçoit une amende effective de 550 000 euros tandis qu’Infrabel se voit infliger une amende de 550 000 euros dont la moitié avec sursis.

Pour les victimes, leurs proches et toutes les parties concernées, il est important que, près de 10 ans après la catastrophe ferroviaire, une étape soit franchie dans la procédure judiciaire.

Infrabel va maintenant analyser le jugement.