Aller au contenu principal

Règlementation le long des voies

 

Le code de la route belge stipule que la hauteur des véhicules routiers ne peut dépasser 4 mètres.

Notre caténaire n’est pas suspendue à une même hauteur partout. La hauteur varie entre 4,8 en 6,0 mètres au-dessus du niveau de la voie (et donc aussi au-dessus du niveau du passage à niveau).

De manière standard, nous essayons toujours de suspendre la caténaire à une hauteur de 5 m 30 cm (en pleine voie). Mais ce n’est pas toujours possible, par exemple, lorsqu’un passage à niveau se situe à proximité d’un pont, nous devons alors adapter la caténaire à la hauteur du pont.

De part et d’autre de chaque passage à niveau, un portique de sécurité est suspendu avec un avertissement pour les usagers de la route indiquant la hauteur maximale autorisée. Celui-ci se trouve au minimum 30 cm en-dessous de la caténaire. Il sera donc au minimum à une hauteur de 4,5 m si la caténaire est suspendue à 4,8 m à cet endroit. Il y a donc encore au moins une marge de sécurité supplémentaire de 0,5 m par rapport à la hauteur maximale autorisée.

Presque tous les mois, nous constatons des accidents au cours desquels un camion dont le chargement dépasse les 4,5 m autorisés arrache une caténaire. Ce faisant, le chauffeur se met personnellement en danger et engendre d’importantes perturbations sur notre réseau ferroviaire.

Nous remercions tous les camionneurs de ne pas oublier ces règles du code de la route !

Selon la loi, la hauteur des plantations doit être maintenue à minimum 1,5 m de moins que la distance entre leur pied et les voies.

  • Voies en remblai/déblai : la distance est calculée entre le pied de la végétation et l'arête supérieure du remblai ou du déblai.
  • Derrière des murs : la hauteur maximale doit être égale à la hauteur des murs (sauf dérogation accordée par Infrabel).
  • Pour les tronçons où la vitesse autorisée est supérieure à 220 km/h : seule la présence d’herbacées est autorisée dans une zone de 25 mètres à partir du rail le plus proche.

Consultez la loi pour plus d'informations.

Sans l'accord écrit du gestionnaire de l'infrastructure et pour des raisons dûment justifiées de sécurité opérationnelle, la construction de bâtiments ou d'ouvrages est interdite à moins de 5 mètres calculés à partir du :

  • rail extérieur si la plateforme ferroviaire est au même niveau que la parcelle adjacente ;
  • pied du talus pour une voie en remblais ;
  • haut du talus pour une voie en déblais ;

 Plus d'informations

Lors de l'introduction de votre demande de permis de construire, les conditions exactes de la demande seront prises en compte.