Aller au contenu principal

Un incendie provoque une véritable pagaille sur notre réseau !

Ce matin, vers 6h30, un incendie s’est déclaré le long d’une voie à Bruxelles-Nord, entrainant un arrêt complet de la circulation des trains entre Bruxelles-Nord et Midi. Après 1h30, nos équipes sont parvenues à rétablir une grande partie de la situation, permettant aux voyageurs de poursuivre leur trajet.

Un mardi matin difficile pour de nombreux navetteurs

Il est 6h28 quand nos équipes sont alertées d’un incendie le long d’une voie à Bruxelles-Nord. Le circulation des trains est totalement interrompue dans la Jonction Nord-Midi (qui relie les gares de Bruxelles-Nord et Bruxelles-Midi), la ligne la plus fréquentée de notre réseau.

Afin de garantir la sécurité de tout le monde, toutes les voies sont mises à l’arrêt. Des boitiers électriques sont touchés, c’est donc une véritable pagaille qui se crée sur notre réseau en pleine heure de pointe matinale : de nombreux trains qui passent par Bruxelles ou qui ont la capitale pour destination finale doivent être arrêtés en amont des gares de Bruxelles-Nord et de Bruxelles-Midi. Certains trains sont même immobilisés depuis leur gare de départ (Charleroi, Nivelles, Louvain, etc.).

Un véritable calvaire pour de nombreux navetteurs qui se rendent au boulot. Notre CEO, Luc Lallemand, était sur place avec les équipes : « Nous ne pouvons aussi que déplorer cette situation. En ce mois d’avril 2019, ce ne sont pas moins de 39% des retards qui ont été causés par des tiers. Ce type d’incidents éclipse tous nos efforts pour améliorer la ponctualité et notre service aux voyageurs. »

Incendie

Une course contre la montre

Nos équipes sont intervenues avec rapidité, efficacité et professionnalisme, afin de pouvoir rétablir au plus vite le trafic des trains et permettre aux voyageurs d’atteindre le plus rapidement possible leur destination.
Après 1h30 de paralysie totale, nous avons pu rouvrir une partie des voies à la circulation : 4 des 6 voies qui font la jonction entre les deux gares sont à nouveau libres, ainsi que 10 des 12 voies qui passent par Bruxelles-Nord.
A 10h, toutes les voies étaient à nouveau opérationnelles.

Cet incident aura encore malheureusement de lourdes conséquences sur le trafic des trains jusqu’à l’heure de pointe du soir, avec d’importants retards et des trains exceptionnellement encombrés.

Incendie

Une enquête est en cours

Le parquet de Bruxelles recherche des indices et traces sur place mais sans pouvoir donner pour l'instant d'indications précises sur l'origine de l'incendie ou d'éventuelles responsabilités.

Des installations faisant partie du domaine ferroviaire

De nombreuses personnes se sont posé la question de savoir pourquoi ces loges électriques ne sont pas plus surveillées avec des systèmes tels que des caméras, des détecteurs de présence humaine, etc.

Nous disposons de milliers de loges de ce type sur notre réseau. Vu leur nombre, il est donc impossible de toutes les équiper de systèmes de surveillance. De plus, ces installations font partie du domaine ferroviaire, un domaine privé sur lequel il est interdit de circuler pour toute personne non autorisée.